Skip to content Skip to navigation

Site à propos des sites de rencontres

Mise en garde contre les sites de rencontres entres musulmans ou pas

Sheikh Ferkous Sheikh Tchalabi

Fatwa n° 568 sur le site officiel de Cheikh
Abou Abdil-MOU'AZ Mouhammad 'Ali Ferkouss
الشيخ أبي عبد المعزّ محمد علي فركوس

La question : Est-il permis de correspondre avec des femmes étrangères par Internet pour se connaître et se marier ?

La réponse : Louange à ALLAH, MAÎTRE des Mondes ; et paix et salut sur celui qu’ALLAH a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

Cela dit : La Charia ne permet pas de correspondre avec une femme étrangère ou d’entretenir une conversation avec elle, même sous prétexte de se connaître ou de se marier, que ce soit par les moyens ordinaires ou par Internet ; vu la tentation à laquelle cela ouvre la voie et les impulsions d’instinct que cela crée chez la personne, en lui inspirant la recherche d’issues qui mènent à la rencontre et au contact. Vu, aussi, les interdits qu’engendre cet acte et par lesquels on ne préserve ni honneur ni religion.

Le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم dit : «Je ne laisserai pas après moi une tentation plus nuisible aux hommes que celle des femmes.»(1) Il dit aussi : «Alors, évitez d’être séduits par la vie d’ici-bas, et évitez d’être séduits par les femmes ; car, la première tentation des fils d’Israël était celle des femmes.»(2), car, quoique fasse la personne pour se méfier [des ruses] de satan et de son inimitié alors qu’elle se trouve dans un endroit [où elle pourrait commettre un acte] de dépravation, celui-là la conduira sûrement à commettre le péché en fascinant l’homme par la femme et la femme par l’homme.

ALLAH عزَّ وجلَّ dit :

﴿إِنَّ الشَّيْطَانَ لَكُمْ عَدُوٌّ فَاتَّخِذُوهُ عَدُوًّا إِنَّمَا يَدْعُو حِزْبَهُ لِيَكُونُوا مِنْ أَصْحَابِ السَّعِيرِ﴾



Sens du verset : ﴾Le diable est pour vous un ennemi. Prenez-le, donc, pour ennemi. Il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient des gens de la Fournaise﴿ [Sourate 35, Fâtir (LE CRÉATEUR), Verset 6]

ALLAH عزَّ وجلَّ dit aussi :


﴿أَفَتَتَّخِذُونَهُ وَذُرِّيَّتَهُ أَوْلِيَاءَ مِنْ دُونِي وَهُمْ لَكُمْ عَدُوٌّ بِئْسَ لِلظَّالِمِينَ بَدَلًا﴾



Sens du verset : ﴾Allez-vous, cependant, le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis ? Quel mauvais échange pour les injustes !﴿ [Sourate 18, Al-Kahf (la Caverne), Verset 50]

De là, il est, en principe, obligatoire de refouler la dépravation que représentent la séduction et la tentation ; de même que l’exclusion de cette corruption passe avant l’avantage de se connaître et de se marier, appliquant ainsi la règle suivante : «L’empêchement des méfaits passe avant l’obtention des bienfaits.»

Le savoir parfait appartient à ALLAH سبحانه وتعالى, et notre dernière invocation est qu’ALLAH, SEIGNEUR des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

Alger, le 14 Dhou-L-Qa‘da 1427 H correspondant au 5 décembre 2006 G


(1) Rapporté par Al-Boukhârî (5096), par Mouslim (2740), par At-Tirmidhî (2780), par Ibn Mâdjah (3998) et par Ahmad (21239) par l’intermédiaire d’Ouşâma Ibn Zayd رضي الله عنهما.
Par ailleurs, At-Tirmidhî (2780) l’a rapporté par l’intermédiaire de Sa‘îd Ibn Zayd رضي الله عنه.

(2) Rapporté par Mouslim (2742), par At-Tirmidhî (2191), par Ibn Hibbâne (3221), par Ahmad (11143) et par Al-Bayhaqî (6746), par l’intermédiaire d’Abou Sa‘îd Al-Khoudrî رضي الله عنه.

Les demandes de mariage via internet par le Sheikh Mouhamed Tchalabi

Question : Cher Sheykh, qu'ALLAH vous accompagne tout au long de votre vie et vous préserve de tout mal, qu'Il vous accorde la science utile ici bas et dans l'au delà et vous récompense pour les réponses et l'éclaircissement que vous nous apportez dans nos situations.

Qu'IL vous préserve du shaytan et de ses fitan et vous apporte la quiétude dans votre tombe, qu'Il en écarte les parois et vous accorde la douceur et le délice du Jannah.

Qu'IL vous place à l'ombre de Son Trône et vous protège vous et votre famille et vos proches.

Voila, actuellement nous sommes emprois à une nouvelle pratique qui tend à se répandre rapidement au sein de la ummah.

Les soeurs et les frères font circulé des mails dans lesquels il y a un frère ou une soeur qui annonce qu'il/elle cherche à se marier, il expose rapidement sa 'aquida, son minhaj parfois, et ses attentes concernant le frère/la soeur recherché et il y laisse ses coordonnées. Que pensez-vous de cela selon l'avis islamique ?

Est-il permis de répandre ce genre de mail étant donné la responsabilité qu'il y a sachant qu'on ne connaît rien du comportement, du dinn du frére/de la soeur qui pourrait y répondre, cela peut engendrer des fitan aussi et d'autres part nous trouvons qu'il y a une imitation des kufr avec leur annonce dans les journaux, sur internet,etc...

D'autre par nous ne trouvons aucune preuve de cette pratique dans la sunnah et le coran, et surtout des polémiques apparaissent sur la légitimité de cette pratique ou pas.

Certains se basent sur la régle qu'en Islam tout est interdit jusqu'à preuve du contraire et d'autre se base sur le fait que tout est permis jusqu'à preuve du contraire.

Wa ALLAH wa A3lam...

Merci de prêter attention urgemment à ce mail cher Sheykh, avec tout notre respect, nous aimerions savoir qui se trouve dans le haqq, vous avez certes beaucoup plus de conaissances que nous pour pouvoir répondre et nous dire qui est dans le haqq et qui se trompe. Et surtout stopper cette pratique si elle n'est pas bonne.

Wa ALLAH ta3ala wa3alam.

Que la paix et la bénédiction soit sur notre Prophète sallalahu alayhi wa salam, sa famille et ses compagnons.

Salam 3aleyka wa Rahmatu l-Lâhi wa Barakatuh

Réponse du Sheikh Mouhamed Tchalabi : Wa Aleykom Assalam wa Rahmatoullahi wa Barakatouh,

BISMILLEHI Wassalato WasSalamo 3ala RassoulILLAHI

Je trouve personnellement que cette pratique est loin du Sentier des salefs salihs, ensuite on ne connait pas vraiment qui est derrière ces demandes, sans parler des énormes fitnas qu'engendrent cette procédure dans beaucoup de cas.

Ensuite le mariage rentre dans la religion comme a dit le messager aleyhi salam que lorsque le serviteur se marie il a parachevé la moitié de sa religion, qu'il craigne ALLAH dans l'autre moitié. hadith hassan voir Sahih al Djami3 n°430.

Donc si le mariage rentre dans la religion, la base est que on ne doit rien faire dans la religion sans avoir un dalil que cette chose en fait partie.

Je donne conseil à ces frères et soeurs de s'éloigner de cette procédure héritée de gens loin de la guidée de l'islam et de la sounna du prophete aleyhi salam, et de revenir vers ALLAH en faisant des dou3as pour qu'il nous rapproche Tout Bien et éloigne de nous Tout Mal.

WALLAHOU A3lem

AsSalam a3leykoum

Cheikh Abou abdILAHI Mouhamed Tchalabi Al Djazairy - الشيخ أبو عبد الله محمد تشلابي